Publié le 17 mars 2016 dans Recherche - International

Le 18 mars 1962, les Accords d’Evian mettaient un terme à la guerre d’Algérie et ouvraient la voie à la décolonisation française.

Maître de conférences en sciences politiques et philosophie politique à l’Université d’Evry, Olivier LE COUR GRANDMAISON fait partie des universitaires qui ont bouleversé l’approche de l’Histoire coloniale en France, prônant la nécessité d’une plus officielle reconnaissance de ces crimes. Nous l’avons rencontré.