Publié le 5 février 2016 dans Non classé

« Mon ennemi, c’est le monde de la finance ».
C’est la phrase polémique qu’a prononcée François HOLLANDE, alors candidat à l’élection présidentielle, lors de son discours du Bourget le 22 janvier 2012, il y a tout juste quatre ans.

Par cette formulation, il semblerait que ce soit la finance capitaliste qui ait particulièrement été visée. Quelles sont donc les critiques que l’on peut formuler à son encontre et surtout quelles alternatives peut-on lui substituer ?

Nous allons poser la question à Daniel BACHET, professeur de sociologie à l’Université d’Evry au Centre Pierre Naville, qui publie en janvier 2016 « Critique de la finance capitaliste. Pour un financement solidaire » aux éditions du Croquant.